MARIN PLONGEE MARTINIQUE

MARIN PLONGEE MARTINIQUE

FORMATIONS INTERNATIONALES : PADI

 

 

 

 

 

 

 

 

PADI est une école de formation à la plongée ; c'est une société américaine. Plutôt que de dire qu'elle est leader sur le marché de la formation en plongée, on pourrait dire qu'elle a littéralement « gagné » ce marché.

 

Son système est évidemment efficace, sûr et ludique mais maintenant son arme ultime est sa reconnaissance absolument mondiale ! En effet, aucune autre école de plongée n’est aussi reconnue dans le monde que PADI !

 

Et comme leur système de formation est absolument identique dans toutes les mers ou lacs du monde, le gros avantage pour les plongeurs certifiées PADI est que quelque soit l’endroit dans le monde où ils décident de plonger, le centre saura exactement ce que le plongeur a fait durant sa formation.

 

Pondéré par le nombre d’immersions effectuées et par le temps écoulé depuis la dernière plongée, les moniteurs pourront évaluer correctement le niveau des plongeurs et donc leur proposer une sortie adaptée : ni trop technique pour que le plongeur ne soit pas mis en difficulté, ni trop proche du baptême pour ne pas rendre ennuyeuse l'immersion…

 

        SCUBA DIVER

 

En 4 plongées, ce niveau vous permet de maîtriser votre équipement et de suivre un moniteur. C’est un peu l’équivalent du niveau 1 français chez PADI mais en limitant la profondeur à 12m.

 

        OPEN WATER DIVER

 

L’Open Water Diver est le diplôme phare de chez PADI. Ce  niveau vous donne les clefs de l’autonomie dans la zone des 18m (60 pieds). 8 plongées pour vous amener à gérer votre plongée : orientation, autonomie en air, gestion des problèmes de décompression, incidents… Evidemment, un apport théorique important est nécessaire ; il est suivi d’un QCM de 50 questions.

 

Cette formation est un petit peu l'équivalent du niveau 2 français mais les  plongeurs PADI ne sont pas formés pour faire des plongées avec décompression. Chez PADI, on apprend à plonger dans la courbe de sécurité : les immersions ne nécessitent jamais de paliers de décompression autres qu’un « palier de sécurité » de 3 minutes à 5 mètres de profondeur…

Cette différence rend la formation beaucoup moins fastidieuse qu'un niveau 2 français.

 

Dans la pratique, après certification, cette différence importe peu car en plongée loisir récréative, on évite, autant que faire se peut, de proposer des plongées nécessitant des paliers de décompression.

 

 

 
 
L'autonomie, c'est aussi l'orientation avec un compas si nécessaire.

 

 

        ADVANCED OPEN WATER DIVER

 

Cette certification est la suite logique de l'Open Water Diver : ce dernier est autonome dans 20m d'eau, la formation à l'Advanced Open Water Diver (AOWD) permet d'être autonome dans 30m de profondeur.

 

Cette formation comporte 5 plongées à thèmes : la profonde et la plongée d'orientation au compas sont obligatoires ; les trois autres peuvent être choisies parmi les plongées suivantes : en dérive, depuis un bateau, photographie sous-marine numérique, perfectionnement de la stabilisation, naturalisme, de nuit, sous glace etc...

 

Un plongeur AOWD est qualifié pour être autonome dans 30m de profondeur, toujours sans palier de décompression ; il doit donc savoir gérer l'orientation, la consommation d'air, la décompression ainsi que tous les problèmes qui peuvent survenir pendant la plongée. Il a déjà vu cela lors de l'OWD mais on en reparle évidemment lors de la formation à l'AOWD.

 

 

        RESCUE DIVER

 

La formation au Rescue Diver (RD) enseigne les techniques de gestion des incidents ou accidents de plongée. Elle est composée de 8 sessions pendant lesquelles l’accent est mis sur :

. la mise en place cohérente des recherches,

. la remontée du plongeur à la surface,

. le tractage, le déséquipement et la sortie d’eau de la victime,

. le message d’alerte,

. le traitement du plongeur au sec : secourisme et oxygénothérapie.

 

Les thèmes sont traités séparément au cours des premières cessions puis des scénarios d’accidents sont proposés pour appréhender l’ensemble de la procédure…

 

 

 

Des formations sérieuses qui n'excluent pas la bonne humeur...

 

 

        DIVE MASTER

 

Ce diplôme permet de devenir professionnel PADI et suffit par exemple pour ouvrir un centre de plongée partout dans le monde (sauf en France). Avec ce diplôme, on ne peut pas délivrer de certification de plongeurs.

 

Néanmoins, il permet de gérer un centre et surtout un bateau de plongée avec des plongeurs certifiés.

 

Choix du mouillage ou de la plongée en dérive, explication avant plongée pour les plongeurs autonomes, encadrement des plongeurs non-autonomes, le Divemaster doit aussi démontrer une technique irréprochable, une bonne condition physique et des connaissances théoriques dignes d’un professionnel de la plongée loisir.

 

Une quinzaine de jours est nécessaire pour passer ce diplôme.



09/01/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres